top of page

Une bonne hydratation pour des enfants au top physiquement et intellectuellement !

Dernière mise à jour : 10 oct. 2023

Vous entendez régulièrement qu'il faut boire avant d'avoir soif... boire et faire boire de l'eau à vos enfants régulièrement dans la journée... consommer 1,5 litre d'eau par jour, ce qui vous semble énorme...etc, etc...


Vous vous demandez peut-être pourquoi on vous bassine autant avec l’hydratation ?

Et bien , vous allez le savoir en lisant cet article !



Mais tout d'abord, sachez que ce n’est vraiment pas pour vous embêter ! C'est une réalité : boire suffisamment d’eau est une base au bon fonctionnement de l’organisme.

Or, des études ont montré que 60 % des enfants n’atteignaient pas les niveaux d’hydratation recommandés !


Connaissant les conséquences du manque d'hydratation, et au contraire, les bienfaits d'une hydratation optimisée, je trouve vraiment dommage de ne pas utiliser ce moyen simple de préserver sa santé et d'améliorer son bien-être.


Alors, autant habituer votre enfant à boire de l’eau le plus tôt possible, en adaptant les quantités à l’âge, et de faire la même chose pour montrer l’exemple et prendre soin de vous.


Quelques explications pour vous motiver à être vigilant à l'hydratation de vos enfants et de vous même...


L’eau est indispensable à notre corps qui en est composé de 55 à 70 % pour un adulte, 78 % chez un nourrisson.

L'eau est le constituant essentiel des cellules et participe aux nombreuses réactions chimiques dans le corps humain.

Elle permet, via le plasma, le transport des nutriments, de certaines molécules telles que les hormones, de gaz et des déchets. Elle participe au maintien de la tension artérielle, au volume de sang présent dans le système circulatoire, à la régulation de la température corporelle...

Nous en éliminons entre 1,5 et 3 litres par 24h par les reins, la peau, les poumons; qu'il faut renouveler grâce à la boisson et l'alimentation.

Ces quantités sont variables d’une personne à une autre, en fonction de sa corpulence, de son âge, de son activité, de la température extérieure…


La quantité d’eau à boire dépend donc aussi de l’alimentation qui en apporte une part : une personne mangeant beaucoup de fruits et de légumes aura besoin de boire moins d’eau qu’une autre qui consomme principalement les produits céréaliers.


En moyenne, on peut retenir :


  • 1,2 à 1,5 litre pour un enfant de plus de 2 ans.

  • 1,5 à 2 litres d’eau par jour pour un adulte.

Une bonne façon de savoir si on boit suffisamment est d’observer la couleur de ses urines : elles sont normalement foncées le matin et s’éclaircissent au cours de la journée pour devenir jaune à jaune clair. Si elles restent jaune foncé toute la journée, c’est que l’hydratation est insuffisante; si elles sont très claires (presque incolores), c’est que l’on boit trop !


Mais pourquoi est-il si important de boire de l’eau ?


Parce que la déshydratation même modérée a des conséquences que vous ne soupçonnez peut-être pas !

Je laisse volontairement de coté la déshydratation aiguë que l’on connaît davantage et à laquelle nous sommes assez vigilants avec nos enfants. Elle survient dans des situations particulières (forte fièvre, vomissements, diarrhée, canicule…) et c’est une urgence.

Par contre, la déshydratation modérée est fréquente... et comme elle est modérée, et bien, on l’ignore…

Quelles peuvent être ses conséquences ?

  • Une sensation de fatigue, une baisse de l’endurance à l’effort

  • Une moins bonne régulation de la température corporelle

  • Une constipation

  • Des infections urinaires et des calculs rénaux

  • Des maux de tête

  • Une baisse de la concentration, des capacités cognitives, de la mémoire.

Des études ont montré qu’un niveau élevé d’hydratation permet d’améliorer l’agilité intellectuelle et la mémoire à court terme des enfants ( Dr Khan NA et al., Drs Benton et Burgess, Drs Edmonds et Jeffe, Dr Fadda R et al.). C'est bon à savoir, vous ne trouvez pas ?

  • Une inflammation de l’œil, une irritation de la cornée, une baisse de l’acuité visuelle

  • Des douleurs articulaires, de l’arthrose

  • Un assèchement de la peau et des muqueuses

Comment boire plus d’eau au quotidien ?

Déjà, je précise un truc qui ne va peut-être pas vous arranger… Les tisanes, thé, café, jus de fruits, sirop, sodas, ne comptent pas comme de l’eau ! Car même les infusions non sucrées apportent d’autres éléments que l’eau, comme les principes actifs des plantes à effet plus ou moins diurétique qui fera éliminer davantage que le volume consommé. De l'eau, c'est de l'eau. Idéalement, filtrée, du robinet mais je ne vais pas m'étendre sur le choix de l'eau, sujet qui pourrait faire l'objet d'un article complet.


Et 2e point : il vaut mieux boire entre les repas. Car ainsi, l’eau est assimilée plus rapidement que dans un estomac plein, et ne diluera pas vos enzymes digestives, ce qui facilitera votre digestion.

Allez, on y va, petites astuces pour boire et faire boire à votre enfant un peu plus d’eau :

1/ Se préparer une gourde tous les matins, et savoir combien de fois on

doit la remplir dans la journée pour atteindre la quantité d’eau souhaitée ( 1.2 à 2 litre selon l'âge), en fonction de son volume.

(cette image, c'est juste pour rêver un peu, il est probable que le remplissage de votre gourde se passe dans un cadre plus banal...)



2/ Avoir cette gourde à disposition au travail ou à l’école.

J’insiste sur le cas des enfants à l’école, collège, lycée. Il a été montré que les enfants buvaient très peu sur le temps scolaire.


Vu l’importance d’une hydratation optimisée sur leurs capacités cognitives, il est vraiment important qu’ils aient accès à de l’eau en permanence.



Donc, prenez l’habitude que chacun parte de la maison le matin avec sa gourde pour la journée !


3/ Mettre en place des rituels pour boire entre les repas : au lever, juste avant de partir à l’école et au travail, à la récréation/ pause, avant le repas de midi, avant de reprendre les cours/le travail, à la récréation/pause, à la fin des cours/ journée de travail, en rentrant chez soi…

C’est le minimum, l’idéal étant de boire quelques gorgées régulièrement, sans attendre d’avoir soif.

N’hésitez pas à mettre des alarmes sur votre téléphone toutes les 1 à 2h pour penser à boire, le temps d’en prendre l’habitude.


4/ Si votre enfant ou vous même avez vraiment du mal à boire de l’eau, vous pouvez l’aromatiser :


fruits et/ou légumes : rondelles de concombre, quelques gouttes de citron, framboises...

aromatiques : feuilles de menthe (ma préférée !), thym, romarin…


Pour les fruits/légumes/aromatiques, vous pouvez préparer votre eau la veille et la filtrer le matin avant de la mettre dans la gourde.


hydrolats : agrumes, fleur d’oranger, romarin, camomille, menthe (pas avant 7 ans pour la menthe poivrée)...

A choisir selon son goût et éventuellement selon la propriété de l’hydrolat (apaisant, tonique...) 1 cuillère à soupe pour 1 litre d’eau.


J’insiste encore, oui, je suis assez tenace… Pour le bien de vos enfants, donnez leur l’habitude de boire suffisamment d’eau chaque jour. C’est un grand service que vous leur rendrez !





8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page